Le Jeu

Le Roleplay

Vampire : La Mascarade est un jeu de rôles. Chaque joueur crée un personnage au sein du cadre établi par les organisateurs. Les personnages interagissent, travaillent de concert vers des buts communs, ou agissent les uns contre les autres dans la quête du pouvoir, de la concupiscence, de la richesse et, parfois, pour de plus nobles raisons. Dans de nombreux jeux de rôles, les joueurs se réunissent autour d’une table ; les joueurs décrivent les actions de leurs personnages, pendant que le Conteur décrit le monde et ce qui arrive aux personnages, chacun avec ses propres mots. Certains jeux de rôles se pratiquent en ligne, au travers d’un blog ou d’un forum, chaque joueur écrivant à tour de rôle les actions, la description et les pensées de son personnage ; le « Jeu de rôles » décrit également un type de jeu sur console de salon ou ordinateur dans lequel un joueur unique incarne un personnage et joue au sein d’un scénario pré-déterminé, dans un monde virtuel (abrégé « RPG » pour « Roleplaying Game », ou « JDR » pour « Jeu de Rôles »).

À la base, le roleplay est un type de narration interactive. Il s’agit d’être créatif, de s’amuser et souvent d’interagir socialement. Le roleplay nous permet de vivre des aventures, des dilemmes, des hauts et des bas que nous ne vivrons peut-être jamais dans nos vies de tous les jours.

La plupart du temps, un jeu de rôle, comme un bon film, tourne autour des aventures qui s’y déroulent. Votre personnage peut être un espion, un pilote, ou encore un chevalier brandissant son épée pour combattre un dragon. Contrairement aux traditionnels jeux de société, de cartes ou de dés, il n’y a pas de conditions clairement définies de « victoire » ou « défaite ». Vous établissez des objectifs pour votre personnage et vous essayez ensuite de les réaliser en décrivant vos actions et en encourageant les autres à vous assister, dans un monde imaginaire. Le but de la plupart des jeux de rôles n’est pas de gagner ou de perdre : c’est de vivre de fascinantes aventures avec d’autres joueurs.

Chaque joueur crée un personnage unique et ces personnages peuvent travailler ensemble (ou se mettre des bâtons dans les roues) en interagissant avec le scénario et le monde qui les entoure. Une personne prend le rôle du conteur, narrant les événements et expliquant ce qui arrive aux personnages. Ensemble, vous construisez une histoire avec, dans les rôles principaux, les personnages que vous avez créés, en utilisant les règles mise en place par les organisateurs.

Le Jeu de Rôle Grandeur Nature

A Conte d'Ys, on se concentre sur l’aspect physique de l’expérience : les joueurs portent de superbes costumes et décorent l’aire de jeu afin de rendre leurs histoires attrayantes et d’en augmenter le degré d’immersion ; ils interprètent les actions de leurs personnages en temps réel, comme des acteurs dans une pièce de théâtre ; et ils réagissent émotionnellement aux événements de l’histoire, heureux comme tragiques.

Les personnes aimant ce style de Jeu de Rôles l’appellent « jeu de rôles grandeur nature », abrégé GN (ou « live-action roleplaying », abrégé LARP, en anglais). Le but de ce type d’interprétation (aussi appelé théâtre interactif ou théâtre d’improvisation) est d’exprimer votre propre créativité et de la partager avec d’autres joueurs. Contrairement à un jeu vidéo qui ne vous laisse choisir que parmi dix costumes pré-déterminés et ne vous offre que trois réponses possibles lorsque vous faites face à un enjeu, MET vous encourage à laisser libre cours à votre imagination ; vous pouvez créer précisément le costume porté par votre personnage et dire exactement ce que vous voulez que votre personnage dise. De plus, contrairement à un jeu de rôles sur un forum ou blog, où vous pouvez avoir à attendre des jours, voire des semaines, qu’un autre joueur réponde à votre dernier message, MET se passe en temps réel, donnant à chaque joueur un plaisir immédiat, car ils partagent les événements et les histoires au fur et à mesure qu’elles se réalisent. Vous n’aurez pas qu’à personnaliser une fiche de statistiques ou à choisir une petite image représentant votre personnage ; vous le personnaliserez entièrement à chaque fois que vous jouerez.

Le Monde des Ténèbres

Afin de bien saisir l'ensemble de nos intentions de jeu, comprenez que nous mettons en scène des personnage directement issu du système Mind's Eye Theater: Vampire The Masquerade et l'univers qui y est décrit. 

En effet, votre personnage Vampire n’existe pas dans le vide. Il réside dans le Monde des Ténèbres, le cadre de base de toutes les histoires du Mind’s Eye Theatre. C’est un monde assez similaire au nôtre mais avec certaines différences de taille. C’est le lieu où votre personnage se lève chaque nuit pour chasser et se nourrir, où il est en compétition pour du prestige et du pouvoir contre les autres prédateurs nocturnes et où se dénouent d’anciens mystères qui menacent d’effriter les fondations même de tout ce qu’il connait. C’est un endroit où il doit lutter contre ses pires instincts, où il ne verra jamais plus la lumière du jour. Mystère, tragédie et sombre majesté de Vampire : La Mascarade prennent vie dans ce lieu dangereux.

Tous les contrastes de notre propre monde − le bien et le mal, la richesse et la pauvreté, la sécurité et le danger − existent dans le Monde des Ténèbres, mais ils sont plus grands, absolus et plus profondément choquants. Marchant sur les ordures qui jonchent la rue en allant vers une limousine, l’élite sourit cruellement d’un air narquois face au sort des sans abris qui se réfugient dans des cartons souillés à l’ombre des tours de verre et d’acier qui tendent vers un Ciel indifférent. Non loin de cette scène de déclin urbain, de petites étendues sauvages encore intactes font face à une destruction de la part de corporations avides de les exploiter pour un profit immédiat. Et dans les salles de dépôt et les bureaux de ces mêmes entreprises, les requins bureaucratiques ne cherchent qu’à épaissir leur portefeuille aux dépens de tous ceux qui seraient assez malchanceux d’avoir besoin de leurs services. C’est un monde avec bien peu de héros et un futur incertain, un présent dystopique où les misérables possibilités de notre monde sont portées à leurs pires extrêmes.

Pendant que la société mortelle s’occupe de ses affaires quotidiennes, ses citoyens sont les pions involontaires des vampires, loups-garous et autres créatures qui luttent de nuit à l’aide de politiques internes, trahisons et autres vicieux jeux de manipulation. Ces batailles peuvent traverser les siècles, s’étendre sur des continents entiers, menées au travers d’intermédiaires mortels et leurs institutions comme les entreprises, gouvernements et églises. Rien ni personne n’est à l’abri des sinistres souillures d’un tel monde. Tandis que les personnages du Monde des Ténèbres sont parfois capables d’étonnants moments d’héroïsme, chaque victoire laisse un goût amer.

Tout dans le Monde des Ténèbres est plus sombre et plus dangereux que l’équivalent de notre propre monde. Des meutes de délinquants rôdent dans les jungles urbaines, tandis que les forces de l’ordre sont souvent subverties afin de servir les objectifs de puissants mortels ou leurs plus formidables maîtres surnaturels. Les conspirations sont partout et des mains dans l’ombre manipulent les évènements dans les coulisses. Quand la violence éclate, comme elle le fait souvent, elle est d’autant plus intensément vive quand on la voit sur le fond gris de la décadence urbaine ; le sang et les cendres se mêlent indistinctement dans les caniveaux. Le Monde des Ténèbres offre un cadre où les vampires, créatures surnaturelles de légende, ont toujours été parmi nous et exercent bien plus d’influences que ce que les mortels supposent. Bien que les Vampires se cachent de l’attention des mortels, ces anciennes créatures combattent dans une guerre de longue date pour la suprématie, cherchant à éradiquer leurs ennemis et à prendre le contrôle de la nuit.

Pour aller plus loin, nous vous recommandons la lecture dans l'ordre des articles suivants :